les drageurs
 
Quels sont donc les séducteurs qui vous font craquer ?
 
Dans nos sociétés actuelles, on constate que la drague s’est émancipée, et s’ouvre de plus en plus à un public féminin. Néanmoins, elle demeure en grande partie un comportement masculin
 
 
Draguer c’est aborder et tenter de séduire une personne que l’on ne connaît pas. La drague n'a pas toujours bonne presse. On la rapproche souvent à une façon plutôt "gauche et lourde" d'aborder une personne.

Draguer c’est l’art de séduire. La drague est intemporelle, et universelle. Cependant, il est vrai que le soleil favorise la drague dans la rue. Tout le monde est dehors, et les corps se dénudent. Certes, le langage du corps ne fait pas tout, mais il favorise la disponibilité. Les décolletés, les minis jupes, laissant apparaître des parties du corps, ou alors les vêtements moulants qui suggèrent. Tout un jeu de séduction s’opère par la mise en valeur du physique et conditionne la drague verbale. Mais attention, la drague est un art qui ne fonctionne pas à tous les coups. Les filles se retournent ou se détournent, selon la méthode d’approche du dragueur.
 
 
 
Les différentes techniques de drague
 
a) Draguer pour le plaisir de plaire :

La drague dans ce cas précis, est un besoin de se valoriser.
En réussissant à draguer une personne, on se sent séduisant, intéressant, plus fort. En fait c'est une façon de se prouver à soi-même qu'on peut plaire.
Cette forme de drague passe essentiellement par un langage corporel. Charmer par le regard, le sourire et son physique. Ce sont par exemple des clins d'oeil impulsifs, des sourires distribués à toutes celles qui passent, des regards coquins et allumeurs. Cette forme de drague peut être qualifiée de drague narcissique.D'une manière générale, cette pratique reste ludique pour ses adeptes, et est généralement classée "sans suite".

b) Draguer en vue d’obtenir des rapports sexuels :

C'est une drague directe, limite agressive, dans laquelle les intentions sont claires. Ce type de drague concerne plutôt les adolescents et les jeunes gens. Les compliments sont banals et le langage est cru. : « viens voir s’il te plait » ; « on vous a déjà dit que vous étiez mignonne » ; « t’es une bombe ! » ; « trop bonne ! » ; « tu me fais beaucoup d’effet ! » ; « je te kiffe grave ! » etc... Le but est de se montrer audacieux et suffisamment convainquant pour concrétiser. C'est une drague compulsive dont les conséquences sont risquées. En effet, même si ces dragueurs, sont plutôt séduisants, leurs cibles ne veulent pas passer pour des filles faciles, et ignorent leurs avances la plupart du temps.
 
c)Draguer pour une relation durable, une mise en couple.

Le dragueur romantique présente bien, belle allure et look soigné.
Il est galant, courtois, original, et plutôt convaincant.
Il est naturel et sait embrayer la conversation. Sa technique bien rodée, se manifeste dès qu’une opportunité se présente. « C’est bien trop lourd pour vous, laissez moi vous aider. » ; « Puis je vous raccompagner » ; « puis je vous offrir un verre, ». Dans une boutique de vêtements, il vous dira par exemple « tous lès modèles vous vont à ravir ».

Plus observateur, il sait choisir le bon compliment, celui que son interlocutrice souhaiterait entendre. Il lui suffit pour se faire, d’observer quel aspect du physique de sa conquête, est mis en avant. Attention, en parfait chef d’orchestre, il sait à quel moment délivrer le compliment.

Si son charisme a opéré, le dragueur romantique :

-vous aura fait rire
-vous aura surprise
-Vous aura rassuré

Et surtout aura obtenu de vous, un nom, un contact et peut être la chance de mieux vous connaître autour d’une bonne table.
 

Si la drague reste la méthode la plus naturelle et la plus répandue de rencontrer quelqu’un, elle est loin d’être évidente. Potentiellement, n'importe quel homme peut remporter la partie avec une femme. Son discours peut éveiller son désir ou au contraire l'agacer au plus haut point. La drague est un véritable challenge. Il faut plaire, donner envie, et se présenter sous le meilleur jour. Nombreux sont les hommes qui ont échoués dans leurs tentatives de drague et qui blessés dans leur orgueil, ne s’y aventurent plus.

Pour pallier à cette démission, et aider les hommes à devenir de « bons communicants » avec les femmes, il existe des ateliers de coach séduction, dans lesquels ils réapprennent la bonne attitude et surtout à reprendre confiance en eux.
Mais en fin de compte mesdames, qu'est ce qui vous charment le plus :
Un dragueur spontané et un peu maladroit ou alors le dragueur pro aux méthodes bien formatées ?